« Préparer et déployer des échantillons physiques pour la chaîne d’approvisionnement est d’un
coût et d’une complexité trop importants : comment faire pour alléger ce processus ? »

La gestion de la colorimétrie numérique

Dans beaucoup d’industries, le niveau d’intégration verticale ne cesse de diminuer, ce qui augmente le nombre de fabricants qui composent la chaîne d’approvisionnement. La globalisation augmente la complexité du contrôle et de l’assurance qualité dans la chaîne de valeur, et ce quelle que soit la localisation des unités de production.

Le processus qui consiste à fournir des milliers d’échantillons physiques à l’ensemble des participants de la chaîne d’approvisionnement, afin de satisfaire le cahier des charges de la couleur du produit, est extrêmement complexe, exigeant et coûteux. Il serait largement préférable de communiquer les informations de couleur de façon numérique, mais ceci demande des prérequis importants.

Prérequis

1. Une méthodologie de mesure de la couleur

À la différence de mesures d’autres caractéristiques physiques, les résultats de mesure de la couleur peuvent varier considérablement selon l’instrument employé, en fonction de beaucoup de critères, tels que la géométrie de mesure, les dimensions de la zone de mesure, la source lumineuse. Le premier pas vers la gestion numérique de la couleur sera donc de s’assurer que tous les participants de la chaîne d’approvisionnement partagent la même méthodologie de mesure.

2. L’accord inter-instrument et inter-modèle

Ces deux caractéristiques primordiales de l’instrument renseignent sur la variation maximale entre les résultats fournis par plusieurs instruments d’un même modèle ou de différents modèles. Évidement cette variation doit être inférieure à la tolérance permise dans la couleur ou la nuance du produit à fabriquer. Pour une assurance qualité efficace, l’accord doit être le plus étroit possible.

3. Konica Minolta ouvre la voie

Grâce à sa longue expérience en technologie d’optique, Konica Minolta est renommé comme le fabricant d’instruments de mesure proposant les meilleurs niveaux d’accords inter-instrument et inter-modèle. Tous ses instruments sont conçus et fabriqués de façon à satisfaire voire à dépasser les normes internationales.

La plateforme Colibri® offre aux clients une suite logicielle couvrant toute la chaîne de valeur, de la conception jusqu’au déploiement global, en passant par la spécification et la fabrication. La plateforme Colibri® est modulable, capable de s’adapter en suivant les besoins du client : locaux, globaux, intranet ou cloud.

Konica Minolta ouvre la voie à la gestion de la couleur numérique en proposant aux entreprises globales des avantages majeurs.